Aceduce.net » Divers » Semer des fèves : quand et comment faire ses semis de fèves ?

Semer des fèves : quand et comment faire ses semis de fèves ?

Sommaire:

Semer des fèves est un excellent moyen de profiter des avantages nutritifs et gustatifs de ces légumineuses ainsi que de leur remarquable polyvalence en cuisine. Mais avant de commencer à cultiver des fèves, il est important de connaître les meilleurs moments et les meilleures méthodes pour semer ces graines.

Quand semer des fèves ?

Lorsqu’il s’agit de semer des fèves, le moment est primordial. En effet, le temps joue un rôle essentiel dans le bon déroulement de votre culture. Il est important de choisir une date appropriée pour la plantation afin de maximiser les chances que cette dernière se développe et produise des fruits.

Les fèves ont besoin de beaucoup de chaleur et de luminosité pour bien pousser. Ainsi, la meilleure période pour semer les fèves est en été, lorsque les températures sont suffisamment hautes pour permettre aux graines de germer et aux jeunes plants de se développer. Toutefois, vous devrez prendre en compte le climat local et le calendrier des précipitations avant de choisir une date précise.

Si vous souhaitez récolter vos fèves au printemps, il est conseillé de les planter en automne ou en hiver. Les graines s’enracineront alors profondément dans la terre et seront prêtes à donner des fruits à l’arrivée du printemps. Si vous préférez récolter en été, plantez vos fèves au cours du printemps ou au début de l’été.

Comment semer des fèves ?

Semer des fèves peut être une activité très enrichissante et très satisfaisante. Les fèves sont une plante comestible qui peut être cultivée facilement et qui produit de riches récoltes pour les jardiniers. Avec un peu de temps et d’efforts, vous pouvez apprendre à semer des fèves et profiter de la récolte.

A lire aussi  Combien de photos d’identité pour le permis de conduire ?

Choisir le meilleur endroit pour semer

Avant de commencer, il est important de choisir le bon endroit pour semer des fèves. La plupart des variétés préfèrent un sol riche et léger avec un pH compris entre 6,0 et 8,0. Il est également important de planter les graines dans un emplacement ensoleillé où elles recevront au moins six heures de soleil par jour. Veillez à ce que le sol soit bien drainé et à ce qu’il y ait suffisamment d’espace pour que les plantes puissent grandir.

La préparation du terrain

La préparation du terrain pour semer des fèves est essentielle pour obtenir une récolte abondante et savoureuse. Une bonne préparation du sol et le choix approprié de l’emplacement sont les clés d’une bonne récolte.

Le sol doit être exempt de mauvaises herbes et l’engrais correctement appliqué afin d’obtenir un meilleur rendement. Le sol doit également être bien travaillé avant de planter les graines afin que celles-ci puissent s’enfoncer profondément dans le sol et produire une bonne récolte. Les lits ou les rangs devraient être bien aplanis afin que les graines s’enfoncent uniformément dans le sol. Une fois que le terrain est prêt, vous pouvez commencer à semer.

Planter les graines de fève

Les graines de fève peuvent être semées directement en ligne ou en massifs au sol, selon vos préférences. Les graines doivent être bien espacées dans le lit ou la rangée afin que chaque graine ait suffisamment d’espace pour se développer correctement.

Les fèves doivent être semées à une profondeur approximativement double de leur taille. Une bonne règle générale est de les enterrer à environ 1 cm (1/2 po) sous la surface du sol. Assurez-vous que chaque graine est recouverte uniformément par la terre sans trop la comprimer autour de chaque plantule.

A lire aussi  Huile de CBD pressée à froid comment utiliser ?

Une distance minimale entre chaque graine est recommandée pour éviter la surpopulation et faciliter la levée des plantules. Une fois les graines semées, elles doivent être recouvertes avec une couche fine de terreau ou de compost avant d’être arrosée régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient levées.

Bien irriguer le terrain

Une bonne irrigation est essentielle pour assurer une bonne croissance des plantules et favoriser une bonne récolte. Il convient donc de veiller à ce que le sol ne soit ni trop sec ni trop humide pendant toute la durée du cycle cultural afin d’obtenir un rendement optimal. Une fois les plantules assez grande, elles peuvent être taillés ou éclaircies pour amener plus de lumière aux graines qui n’ont pas encore germés ou dont la croissance est lente.

Contrôler régulièrement la croissance des fèves

Tout au long du processus, il convient d’effectuer un contrôle régulier des mauvaises herbes qui peuvent nuire à la croissance des plantules et limiter considérablement le rendement final. Les lits peuvent également être recouverts d’un paillis organique pour maintenir l’humidité et garder les mauvaises herbes à distance, tout en protégeant les plantules contre les intempéries et les parasites indésirables. Enfin, les fleurs fanées doivent être retirés quotidiennement afin d’encourager une meilleure production de fruits juteux et savoureux

Tailler les fèves

Une fois que les plants ont atteint environ 5 cm de haut, vous pouvez effectuer une première taille afin d’accroître la ramification des pousses et favoriser une plus grande production future. Quant aux mauvaises herbes, il est important de les éliminer régulièrement afin qu’elles ne concurrencent pas vos plantes pour les nutriments solubles contenus dans le sol ou l’eau. Une technique simple consiste à couper manuellement les mauvaises herbes avec un couteau ou une pelle; cependant, certains agriculteurs utilisent également des herbicides non chimiques pour protéger leurs cultures contre la concurrence excessive des mauvaises herbes.